To top

Le déséquilibre alimentaire

Ce déséquilibre se fait essentiellement dans le sens des lipides, on consomme : 

  • trop d'aliments riches en lipides ;
  • pas assez d'aliments riches en glucides lents ;
  • trop de produits gras et sucrés ;
  • trop de boissons sucrées ;
  • trop d'aliments riches en protéines qui apportent en même temps des lipides.

Au fur et à mesure où l'alimentation francaise se calque sur le modèle américain, on observe la croissance de l'obésité. Le destructuration des repas et le grignotage sont les grands responsables de ce déséquilibre. Les deux sont liés : quand on n'a pas suffisamment mangé à un repas, il est normal d'avoir un petit creux et de grignoter. Ils sont de plus en plus favorisés par l'évolution de la société. On oublie que " manger " est un acte important et non pas une occupation. L'industrie agro-alimentaire s'est engouffrée dans le créneau du " snacking ", du grignotage. Et ce qui était une sorte de déviance du comportement alimentaire est devenue une normalité grâce au marketing de tous ces produits. 

  • Manger uniquement à table, en prenant le temps nécessaire, un repas composé de viande ou de poisson, de légumes et de céréales, d'un produit laitier et d'un fruit. 
  • Ne jamais manger ailleurs qu'assis à une table, c'est-à-dire ne pas grignoter n'importe quoi dans la rue ou au bureau sont les mesures d'intérêt général à prendre lorsqu'on ne veut pas mettre sa santé en péril.

Nos marques

Catégories

Autres Catégories

Top des ventes




Top Produits